Les Zèbres à plumes : Atelier d'écriture
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le journal d'Alphonsine

Aller en bas 
AuteurMessage
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Le journal d'Alphonsine   Mar 21 Avr - 14:15


[Sommaire du chaos ambiant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 21 Avr - 14:16

Une phrase qui me hante pas mal.

Rodrigo Fresán a écrit:
Le style d'un auteur tient plus à l'idéalisation de ses lacunes qu'à la réalité de ses talents. Je m'explique : on finit par se résigner à ce qu'on sait faire, on laisse tomber ce qu'on ne fera jamais bien et, à la fin, les autres perçoivent comme des réussites ce qui n'est en fait que le résidu des échecs. Le style serait une sorte d'antimatière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Diogène
Duvet
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 25
Localisation : Dans une monade

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 21 Avr - 22:17

C'est bien ce que disait La Rochefoucauld, à savoir que nos vertus, ou talents, ne sont que les produits de nos incapacités. Un tel est bon poète, parce qu'il est mauvais prosateur; tel autre bon prosateur, car poète médiocre. Le style, avant d'être connaissance des qualités d'un auteur, est la conscience de ses défauts, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Lun 27 Avr - 0:43

Tu aurais la référence de la maxime qui le dit, ça m'intéresserait bien

Quelques autres mots en vrac, issus de mes dernières lectures :

Annie Ernaux a écrit:
Rien de ce qui se passe en enfance n'a de nom.

Alan Hollinhurst a écrit:
La manière dont le fantasme sexuel prenait si facilement le pouvoir sur l'intransigeance de la réalité était chose tout à la fois consolante et absurde.
Celle-là m'inspire vaguement une nouvelle, à vrai dire. Va savoir ce que j'en ferai.

Ambrose Pierce a écrit:
Si ces faits stupéfiants sont réels, je vais devenir fou. S'ils sont imaginaires, je le suis déjà.
Une autre citation que j'aimerais mettre quelque part en épigraphe, mais je ne sais pas encore où.

Dans mon processus de création, l'épigraphe précède ou est à l'origine de l'idée d'un texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Chat Bleu
Petite plume
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Lun 27 Avr - 10:15

Oh, j'aime beaucoup celle d'Ambroise Pierce Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Lun 27 Avr - 21:51

Chat Bleu : Very Happy
Elle figure dans la préface d'un recueil de nouvelles que je n'ai pas encore lu. Je ne sais pas... j'ai beaucoup aimé la préface mais j'ai une sorte de pressentiment - d'angoisse, j'ai peur de ne pas aimer les nouvelles en tant que telles. Alors je repousse, je repousse, mais va bientôt falloir le rendre à la bibliothèque.

Une citation sur laquelle je viens de tomber sur un autre forum, et que je note dans un coin, au cas où :
VINAVER (Michel), Écrits sur le théâtre a écrit:

« C'est seulement en échappant à toute obligation de plaire, de divertir, de produire et d'être produit, de se conformer, de réussir à nourrir sa famille, que l'auteur de théâtre peut espérer occuper sa place —qui est dans la marginalité— et peut chercher à remplir son rôle —qui est de susciter quelque secousse ou fissuration dans l'ordre établi. Je crois dans la nécessité qu'il y a, pour l'auteur de théâtre, d'être, a priori, excentré. D'opérer sa fonction par un continuel bond à l'écart. D'être inassimilable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Petite Perle Givrée
Duvet
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 11/03/2015
Age : 33
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 28 Avr - 5:39

I love you Je me dis que c'est peut être également vrai pour le compositeur hein. Pour tous les créateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 28 Avr - 9:15

C'est bien pour ça que je l'ai notée, j'avoue que j'aime assez l'idée, et qu'elle me semble en effet généralisable à tous les créateurs. Peut-être même aux penseurs, d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Diogène
Duvet
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 25
Localisation : Dans une monade

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 28 Avr - 9:51

Pour les maximes de La Rochefoucauld, tu peux lire les 1, 7, 17, etc ... Comme l'auteur n'affirme par vraiment, mais décrit le cœur humain, il faut aller voir dans les conséquences de ces faits, pour en tirer une synthèse ( tu peux trouver cette synthèse chez Nietzsche, la préface au Gai Savoir, §1-2 ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 28 Avr - 14:18

Merci. Je cours me replonger dans les Maximes ! Nietzsche, en revanche, je vais éviter pour l'instant : mauvaises expériences non avec le philosophe mais avec certains de ses thuriféraires pas si honnêtes lecteurs que cela. Je pense m'y remettre plus tard, quand le souvenir en sera un peu apaisé.

Et sinon, je travaille dans le cadre du dernier atelier (et d'un atelier ailleurs, je mélange Laughing ) sur le thème des archives et traces laissées. Et je pense utiliser ce passage de Modeste Mignon en exergue :

Balzac a écrit:
Voyez-vous la trace de l’oiseau qui passait tout à l’heure ? eh ! bien, mes actions, pures comme l’air est pur, n’en laissent pas davantage.

Je ne suis pas d'accord avec le propos, mais il orientera d'une façon intéressante la lecture du texte en préparation, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Mar 16 Juin - 22:03

Plein de phrases notées au fil de la lecture de Devance tous les adieux d'Ivy Edelstein.
Dont celle-ci :

Citation :
Ce matin, je marche dans la rue à côté de Dieu et je lui donne des grands coups de coude, comme tous ceux qui viennent de perdre un être aimé.

Et la phrase de Rilke mise en épigraphe, qui a inspiré le titre :

Citation :
Devance tous les adieux, comme s’ils étaient
derrière toi, ainsi que l’hiver qui justement s’éloigne.
Car parmi les hivers il en est un si long
qu’en hivernant ton cœur aura surmonté tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Alphonsine
Petite plume
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   Sam 20 Juin - 14:47

Jules Verne, Cette histoire n'est pas fantastique, elle n'est que romanesque.
J'ai tellement envie d'écrire un texte qui corresponde à cette épigraphe ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gnossiennes.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal d'Alphonsine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal d'Alphonsine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» journal de campagne d'une armée de cadian dans la boue
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» Une piplette dans le journal du jour lol
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"
» Journal de peinture: les orks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Zèbres à plume :: Ateliers d'écriture :: Journal d'inspiration-
Sauter vers: